Les Questions d’Evo

Pablo Solón

[English, español] Samedi 24 novembre, la nuit. Une série de questions défilent par la tête de l’ex-Président Evo Morales, alors que, confus, il lit la Loi que l’Assemblée Nationale de la Bolivie vient d’approuver à l’unanimité. Toute ressemblance avec la réalité est pure coïncidence…

Mais pourquoi ils n’ont pas considéré ma lettre de démission à l’Assemblée ? Nous n’avions pas les deux-tiers des votes au Parlement ? Comment peuvent-ils approuver, main dans la main avec les putschistes, une loi pour annuler les élections du 20 octobre et convoquer à des nouvelles élections ? Pourquoi ils ne choisirent pas la route de ne pas accepter ma démission et mettre en clair que la Bolivie avait deux Présidents : le premier putschiste, fasciste et raciste. Le deuxième légitime et indigène et prêt à rentrer en Bolivie ? Sont-ils alors en train d’admettre que j’ai abandonné mes fonctions et que par ce faire cette femme, Añez, a pu s’autoproclamer Présidente ? Continue reading “Les Questions d’Evo”

Evo’s questions*

By Pablo Solón

[Español, français] Saturday, the night of November 24. Any resemblance to reality is pure coincidence. A series of questions pass through Evo’s mind as he reads the law that just passed unanimously in the Senators and Deputies chamber:

Why did they not consider my resignation letter in the Legislative Assembly? Does my party not have more than two thirds in the parliament? How can they unanimously approve, together with the coup plotters, a law to annul the elections of October 20, and call to new elections? Why did they not follow the path to reject my resignation and thus make it clear to the world that there are two governments, one fascist and racist coup, and another legitimate and indigenous ready to return to Bolivia? Do they not realize that by not discussing my resignation letter they are admitting that I abandoned my duties and that is why Añez proclaimed herself President? Continue reading “Evo’s questions*”