La revolución enfrentada con el eros del poder

version française

[Xavier Ricard Lanata] 

El fracaso histórico del socialismo real y de los procesos de emancipación colectiva nos brinda testimonio de la ambigua relación entre revolución y poder. En vez de tener que escoger entre ambos (el «conocimiento autónomo» – por el lado del polo revolucionario, o, por el contrario, la «ciega obediencia» –por el lado del polo del Estado o imperium, como los denomina Spinoza en su Tratado Teológico-Político), quisiera proponer la idea de que es posible conseguir un equilibrio, que no fuera simplemente empírico sino mas bien ideológico y político. Para ello es preciso contar con un ethos revolucionario, cuya fuente de inspiración radica en la ecología política, y que se substituiría a aquellas formas éticas y políticas características de la primera modernidad. Continue reading “La revolución enfrentada con el eros del poder”

La révolution à l’épreuve de l’eros du pouvoir

versión en español

[Xavier Ricard Lanata] [1]

L’échec historique du socialisme réel et des processus d’émancipation collective témoigne de l’ambiguïté de la relation entre révolution et pouvoir. Plutôt que de choisir entre l’un des deux termes (la connaissance autonome –pôle révolutionnaire-, ou l’obéissance aveugle –pôle de l’Etat ou imperium, selon la distinction de Spinoza dans le Traité théologico politique), je défends ici l’idée d’un équilibre, qui ne serait pas simplement empirique mais bien idéologique et politique. Cet équilibre exige de produire au préalable un nouvel ethos révolutionnaire -dont l’écologie politique nous fournit le principe, qui viendrait se substituer aux formes éthiques et politiques de la première modernité. Continue reading “La révolution à l’épreuve de l’eros du pouvoir”

Faut-il encore parler de développement?

[Xavier Ricard Lanata] Forgée dans l’immédiat après-guerre, la notion de développement répondait tout à la fois à un impératif moral (permettre à l’humanité de réaliser effectivement le programme d’émancipation établi par la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, puis par le Pacte relatif aux Droits économiques, sociaux et culturels de 1966), et à une nécessité géopolitique : en encourageant le développement économique des … Continue reading Faut-il encore parler de développement?